Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un coup de tête

Publié le par Céline Bacchetta

Je m'apprêtais à aller pour la première fois à la "Fête du Vent", à Marseille (F). Je lisais tous les papiers confirmant que j'étais bien invitée. Dans tous ces feuillets, j'ai remarqué un règlement pour un concours: le concours du lâcher de nounours. Je n'avais jamais entendu parler d'un sport pareil... Je suis particulièrement tombée sur un article du règlement, qui stipulait que les nounours Kamikazes ne seraient pas acceptés. Port d'un casque et de lunettes de protection obligatoire!

Il ne m'en fallait pas plus pour me donner envie d'essayer. En une semaine, j'ai imaginé une nacelle en forme de bateau, pour y installer mon nounours le plus léger. Je lui ai confectionné un parachute et une voile pour son bateau. Mon petit ami m'a bricolé le système qui suspendait le tout à une ligne de cerf-volant. En bref, que du bricolage vite fait...

Une fois à Marseille, un cerf-volant porteur a été installé. J'y ai fixé mon appareillage et le vent a fait le reste. Enfin... il a fallu l'aider un peu : le bateau était trop lourd (pourtant en carton ondulé) et la voile était sous-dimensionnée. Arrivé en haut, le fond du bateau s'est ouvert, comme prévu; le parachute s'est aussi ouvert, comme prévu... mais le nounours avait préféré se jeter par dessus-bord, s'emmêlant dans mes ficelles! Eclat de rire général! Heureusement, le deuxième essai s'est mieux déroulé, mais la bateau n'a pas survécu : on l'avait posé dans l'herbe mouillée et le carton n'a pas résisté!...

J'ai toujours mon nounours et son parachute. Je ne perds pas l'espoir de lui faire faire de grands vols, un jour. Il faut juste que je prenne du temps et que je m'y mette ;-)

 

Commenter cet article