Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mosaïque

Publié le par cervoliste



Ce printemps, l'équipe d'Elément'Air (VS) a réalisé un cerf-volant étonnant (encore...). Ils ont emprunté les plans à un architecte, qui cherchait à faire un cerf-volant qui plane. Ca lui confère un vol à la fois dynamique et doux. Les réglages permettent de choisir si on préfère un pilotage plus sportif ou des trajectoires plus faciles à anticiper. Tout ce que j'aime !!! L'idée était de le réaliser avec des chutes, de créer un patchwork et pouvoir enfin utiliser nos restes.

Je les ai pris au mot. J'ai sorti de mes placards mes chutes de toile de spi. J'ai choisi celles qui me rappelaient un des cerf-volants que j'ai réalisés. J'ai donc choisi mes morceaux avec soin, pour y retrouver des bribes de mes autres "bébés". Ce jeu de puzzle était vraiment passionnant. J'y ai pris beaucoup de plaisir et consacré plus de temps que je n'aurais pensé. Je débattais avec moi-même de l'endroit où placer ma pièce, puisque je voulais, en même temps, organiser un peu les couleurs (les plus claires au centre).

En février, j'ai découvert le Jardin des Tarots, de Nikki de St-Phalle, à Cappalbio (I). J'ai été subjuguée, à la fois par le travail de fourmi que ça représentait, et l'harmonie qui se dégageait du tout. Immagine d'immenses statues, entièrement recouvertes de tout petits morceaux de verre, de faillence, de miroirs,... Certaines sont si grandes, qu'on peut entrer, visiter, monter des escaliers,... L'une d'elles, l'Impératrice, a même été la maison de l'artiste pendant bien des années.

J'ai donc eu envie de reproduire un peu cette mosaïque, mais sans que l'on voie des petits carrés partout. Je voulais que les formes et les couleurs se fondent les unes dans les autres... J'ai tellement aimé ce jeu d'assemblages, que j'ai fait une réplique plus petite, pour mon fils. Il faut dire que, lui aussi, a aimé ce vol si fluide. En hommage à tout ce que m'a inspiré ce jardin, j'ai appelé le petit cerf-volant Nikki, le premier étant plus sobrement intitulé Mosaïque.

Il n'est pas impossible que je fasse d'autres cerfs-volants avec des assemblages. J'ai l'impression de ne pas avoir assez exploré ce terrain de jeu. J'aime bien le contradiction entre ces morceaux coupés, cousus nets et cette recherche de dégradé, de destructuration. On verra. Quoi qu'il en soit, je ne pourrai plus y faire apparaître des bribes de mes créations précédentes, les morceaux les plus parlants sont sur Mosaïque.



Commenter cet article